Poussette, siège auto : comment transporter bébé ?

Vivre avec un bébé n’est pas toujours de tout repos. Au bout de quelques temps, vous ressentirez certainement l’envie ou le besoin de sortir un peu. Que ce soit pour une simple promenade au parc, pour un rendez-vous chez le médecin ou pour aller faire vos courses, vous serez certainement contrainte, à un moment ou à un autre, de sortir avec bébé. Mais pour que tout se passe pour le mieux, vous avez intérêt à vous organiser ! Heureusement, il existe plusieurs accessoires de puériculture pour vous faciliter la vie lorsque vous partez en sortie avec bébé.

La base de la base : une bonne poussette

Même si vous avez choisi d’utiliser une écharpe de portage pour sortir avec votre bébé, l’achat d’une poussette s’avère souvent indispensable. Malgré ses avantages (développement du bébé, proximité entre le parent et l’enfant, encombrement moindre…), le portage présente également des inconvénients. Il faut en effet parvenir à supporter le poids de l’enfant, quelle que soit la durée du trajet !

Dans ce cas, vous pourrez envisager de garder l’écharpe de portage pour les courtes promenades, et privilégier la poussette pour les longues sorties. En fonction de vos besoins, vous pourrez choisir un modèle de poussette plus ou moins élaboré :

  • Une poussette canne si vous prévoyez une utilisation occasionnelle ou que vous l’utilisez principalement en ville ;
  • Une poussette multiple si vous devez transporter plusieurs enfants en même temps ;
  • Une poussette Duo ou Trio, comprenant généralement un siège de poussette classique, un landau (ou une nacelle), et parfois même un siège auto.

Cette dernière option, certes plus coûteuse, reste toutefois très pratique. En plus d’être adaptée à différentes situations, elle sera également plus durable et pourra accompagner bébé tout au long de sa croissance.

Poussette
Poussette TRIO SPRINT Black Night – Bébé 9

Pour les trajets en voiture : un siège auto

L’achat d’un siège auto sera également indispensable si vous prenez souvent la voiture pour sortir. Celui-ci devra d’ailleurs être choisi en fonction de 2 critères primordiaux :

  • La sécurité ;
  • Le confort.

Dans tous les cas, rappelez-vous qu’il est vivement déconseillé d’acheter un siège auto d’occasion ! Comme pour un casque de moto, si un siège auto a déjà subi un choc, il sera moins efficace. Pour faire des économies, attendez plutôt les soldes ou demandez à vos proches de se cotiser pour vous en offrir un en cadeau de naissance. Il sera certainement plus utile qu’un énième doudou ou vêtement !

Sachez également qu’il existe différents types de sièges autos, en fonction de l’âge et du gabarit de votre enfant :

  • Groupe 0 ou 0+ : de la naissance jusqu’à ce que l’enfant atteigne un poids de 10 à 13 kilos, selon les modèles ;
  • Groupe 1 : de 9 à 18 kilos ;
  • Groupe 2 : de 15 à 25 kilos ;
  • Groupe 3 : de 22 à 36 kilos.

Il existe aussi des sièges autos évolutifs qui vous évitent d’avoir à changer de modèle quand bébé grandit (groupe 1/2/3 par exemple).

En France, depuis 2011, toutes les voitures neuves sont équipées d’un système de fixation vous permettant d’installer n’importe quel siège auto Isofix. Si votre voiture est plus ancienne, vous devrez choisir un siège auto avec un système de fixation classique, en utilisant la ceinture de la banquette arrière.

Revenir en haut de page