Quelles aides financières quand on est enceinte ?

Les femmes enceintes peuvent bénéficier de plusieurs aides financières, pendant la grossesse et après l’accouchement. Nous faisons le point sur ces soutiens financiers possibles à certaines conditions.

Les frais médicaux jusqu’à l’accouchement

Si vous avez une couverture sociale, la plupart des frais engagés sont remboursés :

  • consultations mensuelles,
  • examens médicaux,
  • frais de l’accouchement,
  • frais d’hôpital,
  • échographies (les deux premières sont remboursée à 70%, la 3ème à 100%).

Une petite partie des dépenses restera à votre charge dans les hôpitaux et les centres de santé (vous paierez le prix du ticket modérateur).

Les PMI

Les centres de Protection Maternelle et Infantile (PMI) sont des services de santé publics où vous pouvez recevoir des conseils et des soins médicaux gratuitement. Vous pouvez vous y rendre dès la grossesse, jusqu’aux 6 ans de l’enfant.

La CMU

Si vous n’avez pas de couverture sociale, il faut faire une demande de CMU (Couverture maladie universelle) auprès de votre centre d’Assurance Maladie. Cette prestation sociale permet aux personnes non couvertes résidant en France, l’accès aux soins et aux remboursements.

La Prestation d’Accueil du Jeune Enfant (PAJE) versée par la CAF

Cette aide financière versée par la Caisse des Allocations Familiales est composée de plusieurs parties :

  • La prime à la naissance : elle sert à couvrir les dépenses liées à la naissance de l’enfant. Elle est versée en une seule fois, fixée à 944,50€ par enfant.
  • L’allocation de base : elle aide à assurer les dépenses mensuelles liées à l’entretien et à l’éducation de l’enfant jusqu’à ses 3 ans.
  • La prestation partagée d’éducation de l’enfant (ou complément de libre choix d’activité) : elle permet de compenser financièrement une réduction d’activité professionnelle pour élever l’enfant.
  • Le complément de libre choix du mode de garde : elle permet d’amortir le coût des gardes d’enfants à domicile.

Autres aides financières

enfant à la maison avec des jouets

En cas de difficultés financières vous pouvez bénéficier du RSA ou de l’ASE.

Le RSA, Revenu de Solidarité Active

Cette aide assure un revenu minimum pour les personnes en difficulté financière, les personnes ayant le droit d’en bénéficier sont :

  • les demandeurs de 25 ans ou plus,
  • les jeunes actifs,
  • les jeunes parents,
  • les parents isolés.

L’AMASE, Allocation Mensuelle d’Aide Sociale à l’Enfance

Destinée aux personnes les plus démunies, une demande d’ASE peut être effectuée auprès de son Conseil général. L’aide est versée sous forme d’allocation mensuelle à partir de la naissance. Elle va permettre d’aider à subvenir aux besoins de l’enfant.

Autres types d’aides à domicile

Aide et accompagnement à domicile par la CAF

Si vous attendez votre premier enfant ou que vous avez déjà un enfant à charge, la CAF propose un service d’aide et accompagnement à domicile.
Des professionnels formés viennent chez vous pour vous accompagner dans votre rôle de parent : épanouissement, développement et éducation de votre enfant. Ils peuvent également vous conseiller sur l’organisation et l’entretien de la maison.
Cette aide nécessite une participation financière, facturée à l’heure, qui dépendra de votre quotient familial.

Avantages fiscaux pour du ménage à domicile

Si vous employez une femme de ménage à domicile pour vous soulager des tâches domestiques, vous pouvez bénéficier :

  • d’un crédit d’impôt, si vous l’employez en direct ;
  • d’avantages fiscaux si vous passez par un prestataire de services à domicile.

Les femmes de ménages des réseaux Merci +, spécialisés dans le service à la personne, prennent en charge tout l’entretien de votre domicile.

Avantages fiscaux pour de la garde d’enfants à domicile

femme qui garde des enfants a domicile

Si vous avez besoin de services de gardes d’enfant la journée ou d’aide aux devoirs, il est aussi possible de bénéficier d’aides personnalisées de la CAF et d’avantages fiscaux. La moitié des sommes engagées pour la garde à domicile peuvent être restituées en crédit d’impôts.

Attention à bien faire appel à un prestataire de services agréé par l’Etat comme Merci plus.

Revenir en haut de page