Quand peut-on introduire les fruits de mer dans l’alimentation de bébé ?

Vers l’âge de 5 mois environ, votre bébé peut entamer la diversification alimentaire. Progressivement, vous pourrez lui faire découvrir de nouvelles saveurs. Il commencera à manger des légumes, des féculents, de la viande, mais également du poisson. Cependant, il est important de respecter les recommandations des experts. Vous aimeriez savoir à partir de quel âge votre bébé pourra manger des fruits de mer ? Cet article vous explique l’essentiel à connaître sur le sujet.

À la découverte des produits de la mer

Votre bébé a environ 5 mois ? Il a déjà eu l’occasion de goûter différents aliments. Passionné de cuisine, vous lui concoctez régulièrement de délicieux repas à base de légumes et d’une petite portion de viande. Pour varier les plaisirs, vous pouvez à présent lui proposer des recettes incluant du poisson en petite quantité.

Certaines espèces sont à éviter, comme l’anguille, l’espadon ou la carpe par exemple. Privilégiez les poissons comme le cabillaud, le merlu ou le saumon, accompagnés de légumes vapeur et de féculents, un régal pour les papilles de bébé ! En plus de lui faire découvrir de nouveaux goûts, cela couvrira parfaitement ses besoins nutritionnels.

De nouvelles textures et de nouvelles saveurs

Lorsque votre enfant aura 12 mois, vous aurez la possibilité de l’initier aux plaisirs des fruits de mer.
Attention cependant à ne lui proposer que des produits cuits. Ainsi, vous pourrez lui faire découvrir le goût des langoustines, des crevettes et du crabe par exemple. Cela lui permettra d’apprécier de nouvelles saveurs.

Il sera également ravi de tester d’autres textures, en goûtant une petite part de votre coquille Saint-Jacques. Vous avez acheté des moules au marché ? Profitez de cette occasion pour lui en proposer quelques-unes avec sa purée de légumes. Il sera d’abord surpris par la texture, mais vous en redemandera d’autres une fois son assiette terminée.

Coquillages et crustacés

Pour intégrer les coquillages crus, il faudra attendre que votre enfant ait au moins trois ans. En effet, il est préférable de consommer ces produits cuits, afin de limiter les risques dus au développement de bactéries. Pendant la période des fêtes de fin d’année, il est coutume de manger des huîtres. Vous pourrez alors en faire goûter à votre petit.

Si certains enfants n’apprécient pas la texture particulière de ce mollusque, d’autres sont au contraire très friands de son goût frais et salé. En plus de ravir ses papilles, les produits de la mer apporteront des nutriments essentiels au développement de votre enfant. En effet, ils sont riches en protéines, mais aussi en oméga 3 qui sont importants pour le développement cérébral.

Revenir en haut de page